menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

vendredi 31 mai 2013

"Je suis comme vous, Unique !" d'Astrid El Chami (Mon avis sur l'ouvrage) [E-book]



Prix du livre numérique 2012
(Prix des lecteurs et second prix du jury)
------------------------------------------------------------
Informations de publication :

  • ISBN : 580-0-086-5640-6
  • Format : numérique • 183 pages
  •  Illustration couverture : Charlotte El Chami
  • Origine : France (Version originale)
  • Date de parution : juin 2012
  • Prix : 6,99 euros
------------------------------------------------------------------
Résumé au dos de l'ouvrage :

 "Vingt-cinq ans. C’est l’heure du premier bilan et aux yeux d’Emma, il est moyen, voire complètement nul.

Jeune et déjà ex-journaliste, cette Parisienne pétillante et mille fois reconvertie vient de poser ses bagages aux Galeries Lafayette, maison incontournable pour toute nana mordue de mode.
 Excitée à l’idée de débuter sa première journée de travail, Emma n’oublie cependant pas ses amours en crise et la période orageuse que traverse sa maman.

Mais la pin-up a tendance à voir la vie plus rose que grise comme elle préfère croquer dans un millefeuille que de s’étouffer avec un yaourt à 0 %. 

Aujourd’hui, Emma remet les compteurs à zéro pour faire de sa vingt-cinquième année, son année… Alléluia !"

-----------------------------------------------------------
L'auteur :

Astrid El Chami

Astrid El Chami est d’origine franco-libanaise.

Après avoir grandi en Belgique et en Afrique centrale, elle s’installe à Paris en 1999 avec sa mère et sa sœur.

Aujourd’hui, elle y vit encore en compagnie de son chat.

Diplômée en journalisme, Je suis comme vous, unique ! est son premier roman.

* Site de l'auteur : http://leclindoeildemma.com/
 
------------------------------------------------------------------

Mon avis sur ce roman :

Vous avez dû vous en rendre compte en parcourant les chroniques de ce blog (Comment ? Vous n'êtes pas encore allé fureter partout ? ^^), je n'ai pas pour habitude de donner mon avis sur des E-books. Et pour cause ! Je n'aime pas ce support et n'ai aucune envie d'investir dans une tablette. Okay, me direz-vous, mais alors comment se fait-il que je vous propose cette chronique concernant un ouvrage numérique ? Hé hé... en fait, l'auteure et l'éditeur  m'ont gentiment fait parvenir une version papier. ;-)

Bon, passons sur ce petit détail et enchaînons sans attendre sur ce que j'ai sincèrement pensé de ce petit roman.

Tout d'abord, sachez que "Je suis comme vous, Unique !" est à ranger sur votre étagère "Chick-lit"(littéralement traduit par : "littérature pour poulettes" ^^).

L'héroïne de cette aventure, Emma, est un peu une Bridget Jones à la française. Cette jeune parisienne de 25 ans nous invite à partager son quotidien, ses mésaventures, ses joies, ses peines, ses victoires, ses défaites, ses amours, ses déceptions amoureuses... en toute intimité et en toute simplicité.

Le ton est léger, amical, direct, et on a l'impression d'être la meilleure amie à qui Emma confie tout.

Emma est une jeune femme qui a du mal à trouver la stabilité, aussi bien en amour que d'un point de vue professionnel. Elle quitte sa place de journaliste pour travailler aux Galeries Lafayette en tant que vendeuse, convaincue qu'elle vient de décrocher THE job de rêve. Mais Emma déchante bien vite et nous, lectrices (Je suis désolée, messieurs, mais je pense que ce livre n'est pas vraiment pour vous. ^^) nous retrouvons à pouffer de rire avec l'envie de dire à cette bonne copine "Ma parole, tu n'as vraiment pas de chance ! Il n'y a qu'à toi que ce genre de choses peut arriver. Tu pourrais écrire un roman avec tes mésaventures.".
Bon, pour le roman, c'est chose faite. ;-)

Mais les aventures de cette jeune femme ordinaire ne se contentent pas de nous faire rire. Le combat de sa mère contre le cancer nous pince méchamment au coeur et nous serre la gorge. On se sent presque coupable d'avoir tant ri une poignée de pages plus tôt. Et on se met à admirer le courage d'Emma devant cette situation pénible qu'elle affronte avec dignité. Puis, quelques pages plus loin, on retrouve le sourire grâce au tempérament pétillant d'Emma qui, même si elle souffre énormément de voir sa mère dépérir, se force à croquer la vie.

Je tiens à préciser que le roman est divisé en deux parties (ou plutôt, devrais-je dire trois parties).
La première partie, dont je vous ai parlé juste avant, est plutôt réussie, pour un premier roman. C'est frais, ça sonne avec une telle justesse que ça sent le vécu (ce qui, me semble-t-il, est le cas)...
Une fois arrivés à la fin de cette partie, on nous propose deux fins possibles et là, mon avis est plutôt mitigé. Je trouvais l'idée plutôt originale et intéressante mais je ne peux pas dire que j'aie été conquise. Je n'ai pas retrouvé la même sincérité, le même entrain, la même émotion que dans la première partie. Pourtant, en tant qu'auteure en devenir j'aurais dû être sensible à ces deux suites possibles puisqu'elles concernent directement la publication du roman d'Emma. Malheureusement, je n'ai pas complètement accroché. J'en suis même venue à me demander si cette deuxième partie du roman n'avait pas été rédigée indépendamment de la première partie. J'ai vraiment trouvé que ça sentait le "rajouté" à plein nez. Peut-être que je me trompe mais je ne suis pas parvenue à me débarrasser de cette impression d'écriture en différé.

Parmi les autres reproches que je ferais à ce roman, je citerais les défauts de correction. Je me suis trouvée nez à nez avec pas mal de fautes d'orthographe et, comme vous le savez sûrement déjà, j'ai horreur des ouvrages truffés de fautes ! ^^
Et s'il n'y avait que les fautes ! Le sens de certaines phrases, malgré plusieurs relectures attentives, m'échappe toujours plus ou moins. Un exemple ?

[Je peux enfin retirer cet euro qui serait mes deux petits abricots en guise de pression et par la même occase, je clame le coming out du string !]
Hum... Serait-il question d'un bouton refermant le corsage d'Emma qui aurait la taille d'une pièce ? Les deux petits abricots seraient-ils une expression imagée pour désigner sa poitrine ? Je vous avouerai que j'ai mis longtemps avant d'arriver à cette conclusion, qui, si ça se trouve, est complètement à côté de la plaque. ^^

Chaque auteur se doit d'avoir son propre style, sa petite touche d'originalité mais cela ne doit pas se faire au détriment de la compréhension du lecteur. Pourquoi suis-je aussi dure sur ce point avec ce roman ? Tout simplement parce qu'il s'agit d'une lecture détente à la base et que le lecteur qui se procure cet ouvrage n'a pas du tout envie de réfléchir pendant des heures pour chercher la signification de certaines phrases ou expressions pour lesquelles, à première lecture, le sens semble plutôt hermétique. Vous me suivez ?

Malgré ces défauts (facilement remédiable pour ce qu'il en est des fautes d'orthographe. ;-) ) j'ai apprécié ma lecture.

Je pardonne ces erreurs de jeunesse (n'oublions pas qu'il s'agit d'un premier roman) car il y avait tout de même de bonnes choses (surtout dans la première partie) mais j'espère que l'auteure saura rebondir sur les remarques qu'elle reçoit (tout comme l'éditeur ;-) ) et qu'elle n'en restera pas là. Mon avis, même s'il est peut-être un peu salé, doit être considéré comme un encouragement à continuer, à persévérer et travailler sur ces défauts... pour que le prochain roman soit meilleur. Car il est vrai que malgré les points négatifs que j'ai pointés du doigt, il y a du potentiel. Le principal point fort de l'écriture de l'auteure est d'avoir réussi à nous livrer un récit qui transpire la sincérité, la vérité. Un style "diamant brut" qui ne demande qu'à être patiemment taillé. ;-)

------------------------------------------------------------------

En conclusion :


Un roman chick-lit français, mettant en scène une Bridget Jones parisienne qui se lit d'une traite. Un récit à la fois émouvant et plein d'humour. Un style frais, direct, sincère qui, malgré ses défauts a réussi à m'emporter.
Un roman à lire même si je ne lui décernerai pas un coup de coeur.
J'espère toutefois vivement qu'une version revue et corrigée est prévue.

Je remercie l'auteure, Astrid El Chami et son éditeur, La Bourdonnaye pour m'avoir fait découvrir ce roman.

------------------------------------------------------------------

Mon appréciation :

Pas mal.



------------------------------------------------------------------

Disponible en version numérique chez :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire