menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

jeudi 10 août 2017

"La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés" d'Emmanuelle Han



------------------------------------------------------------
Informations de publication :

  • ISBN : 978-2-330-08667-1
  • Format : 14,5 x 22,5 cm • 384 pages
  • Origine : France
  • Version originale
  • Date de parution : 4 octobre 2017
  • Prix : 16 euros

    ------------------------------------------------------------------ 
    Résumé au dos de l'ouvrage :

     "C'est la fin de notre ère.
    Aux quatre coins d'une planète dévastée devenue invivable, de mystérieuse portes apparaissent, ouvrant des brèches vers Six Mondes dont on ignore tout.
    Fuyant la mort et le désespoir, des populations entières les Affamés – se déplacent pour s'y ruer aveuglément.
    Seuls quelques individus se refusent à fuir et doutent de la réalité de ces terres promises. Tupà, Ekian et Ashoka, trois Transplantés – des enfants arrachés à leur milieu d'origine dans un but inconnu – ne se connaissent pas et vivent à des milliers de kilomètres de distance.
    Pourtant, leurs destins sont liés.
    De leur union dépendra le sort de la Sublime Communauté."


    -----------------------------------------------------------
    La bande-annonce :


    -----------------------------------------------------------
    L'auteur :


    Emmanuelle HAN 



    Grande voyageuse, Emmanuelle Han se tourne, après des études de lettres, vers le documentaire. Elle réalise son premier film en 2002, au Niger, puis participe, pendant vingt ans, à de nombreux tournages en tant qu'auteur et réalisatrice. Avec la série documentaire "Sans crier gare", elle embarque aussi, pendant quatre ans, à bord de l'aventure des "Nouveaux Explorateurs", pour Canal+. En 2014, elle publie un premier ouvrage, Flying Blues, un recueil de textes et d'images issus de ses voyages (éd. Intervalles). La Sublime Communauté est son premier roman.
      

    ------------------------------------------------------------------
    Mon avis sur ce roman :

    Ce roman m'a été proposé par Babelio lors d'une édition privilégiée de Masse Critique. On m'offrait l'occasion de lire une dystopie que je ne connaissais pas encore et en plus en avant-première. Alors... comment dire... ben oui, je n'ai pas pu résister, la tentation était vraiment trop grande et le résumé très alléchant.

    Ai-je eu raison de céder à la gourmandise ?

    "La Sublime Communauté, tome 1 : les Affamés" est le premier roman d'Emmanuelle Han, mais l'auteure n'est pas une véritable novice dans l'art de conter. En effet, elle a une grande expérience dans le domaine du documentaire audio-visuel et franchement, ça se sent énormément.
    Emmanuelle Han nous fait voyager autour du globe avec ses personnages sur trois continents différents : Asie, Afrique et Amérique. Nous commençons par nous rendre en Amérique du Sud, à la jonction de l'Argentine, du Brésil et du Paraguay pour y faire connaissance avec Tupà, un jeune garçon qui a été élevé par une tribu dans une réserve naturelle. Puis, nous partons à la rencontre d'Ekian, la seule fille du futur trio héroïque, alors qu'elle a quitté l'Inde pour se rendre aux frontière du Sahara. Et nous terminons par la rencontre d'Ashoka, un autre jeune garçon  qui a lui été confié à un Roi très spécial dans la partie nord de l'Inde.

    Les trois personnages sont représentés sur la couverture de l'ouvrage ce qui permet de bien se les imaginer. Malgré toutes les différences qui les séparent, ils ont une chose en commun : tous trois ont été retirés de leurs milieux d'origine à l'âge de 8 mois pour être confiés à d'autres familles, loin de leurs origines. Ce sont des Transplantés. La raison de cette transplantation est assez mystérieuse. A-t-elle été faite dans le but d'éviter la réalisation d'une prophétie quelconque ? Ou au contraire dans le but qu'une prophétie se réalise ? La raison est-elle tout autre ? Bref, on est tenus en haleine tout au long du roman, on dévore les pages, avides d'en savoir plus, avec l'espoir d'avoir des réponses claires à nos interrogations... en vain ! Il ne faut pas oublier que ce roman est le premier tome d'une série, et en bon premier tome il pose les bases, nous fait entrer dans les prémisses de l'histoire, nous permet de nous imprégner d'une ambiance, d'un monde et de faire connaissance en profondeur avec les héros de cette aventure.

    L'auteure a fait un choix judicieux en adoptant l'alternance de points de vue à chaque chapitre. On avance donc pas à pas dans l'histoire : un chapitre avec Tupà, puis un chapitre avec Ekian, un autre avec Ashoka... et on recommence ainsi jusqu'à la dernière page. Ce qui nous permet de nous téléporter auprès de chaque personnage et d'avoir une vision quasi simultanée des événements qu'ils vivent chacun de leur côté du globe.

    Au fil des pages nous rencontrons aussi d'autres personnages hauts en couleurs, certains plutôt sympathiques, d'autres un peu moins. De Freddie le chauffeur de taxi grand ami de Tupà, au Roi des Intouchables égoïste et plutôt antipathique, en passant par une sorcière, des Djinns redoutables, des Affamés inquiétants, des Guetteurs conspirateurs, des Passeurs...

    Eh oui ! Des Passeurs ! Car dans le monde d'Ekian, Ashoka et Tupà, des portes, s'ouvrent sur Six Mondes et pour franchir ces portails les Passeurs ont un rôle important, une sorte de rôle de guide. Les Affamés n'hésitent pas à suivre ces Passeurs dans l'espoir obsédant de se rendre dans un monde meilleur, de quitter la Terre dévastée avant qu'il ne soit trop tard et de recommencer une nouvelle vie. Et tous ces petits "moutons de Panurge" que sont les Affamés sont décidés à foncer tête baissée sans savoir ce qui se cache réellement derrière ces portes. On ne peut pas leur en vouloir, quand on a tout perdu, qu'on n'est plus qu'un "déchet humain sur pattes", il faut bien se raccrocher à quelque chose pour garder un peu espoir.

    Seuls les trois jeunes héros de notre histoire semblent avoir un avis beaucoup plus mitigé sur ce qui se trouve dans les Six Mondes. Ce sont les seuls à suspecter que tout ne sera peut-être pas tout rose de l'autre côté. Mais bien entendu, personne n'est prêt à les écouter (Sauf nous, qui, en tant que lecteur de dystopie savons pertinemment que tout ne peut pas être si simple.).

    Mais qu'est-ce qui se cache réellement derrière ces portes ? C'est une question qui nous obsède jusqu'à la dernière ligne de la dernière page... et... Ô frustration ultime ! L'auteure nous abandonne sur le seuil de l'une des portes. Quelle cruauté de nous laisser face à un cliffhanger ! Ce n'est pas gentil du tout ça ! 

    On se consolera en se disant que premièrement le tome 2 finira bien par sortir un jour pour nous guérir de cette frustration et que deuxièmement on aura appris pas mal de choses concernant des mythes, des rituels, des traditions, des façons de vivre très éloignés de ceux que nous connaissons. Toutes ces connaissances que l'auteure nous apporte sont basées sur des faits culturels réels et c'est ce qui me permet de revenir à ce que j'avais affirmé au tout début de cette chronique : Emmanuelle Han a beaucoup voyagé, a participé à pas mal de documentaires et on le ressent parfaitement lors de la lecture de ce roman qui, s'il n'y avait pas une dimension fantastique pourrait très bien se révéler être un docu-fiction.

     ------------------------------------------------------------------
    En conclusion :  

    Un roman dystopique pré-apocalyptique qui s'adresse plutôt aux adolescents (à partir de 14 ans) et aux adultes qui aiment aussi ce genre (et dont je fais partie). Une bien belle lecture pour laquelle je ne regrette pas le moins du monde d'avoir cédé à la tentation.
    Des personnages attachants et crédibles dans un monde qui l'est tout autant avec juste ce qu'il faut de fantastique pour titiller l'intérêt des amateurs du genre et donner une folle envie de connaître la suite et de passer la vitesse supérieure.

    Pour terminer, je dirais donc que ce tome d'introduction est une mise en bouche très réussie pour une première incursion dans le monde du roman. Le style d'Emmanuelle Han est très agréable, ce fut un véritable plaisir à lire.

    Un grand merci au site Babelio et aux éditions Actes Sud junior pour m'avoir permis de plonger dans le premier volet de cette belle aventure prometteuse.
    Vivement la suite !


     ------------------------------------------------------------------
    Mon appréciation :

    J'ai beaucoup aimé.
    ------------------------------------------------------------------

    En vente le 4 octobre 2017 

    http://www.actes-sud-junior.fr/
     

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire