menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

mardi 21 mai 2013

Mon avis sur "Oscar Pill, T1 : la révélation des Médicus" de Eli Anderson


350 pages
Editeur : Editions J'ai lu
Date de parution : décembre 2012
Origine : France
Version originale
ISBN : 978-2-290-05775-9
Prix : 7,20€





Voici mon avis concernant "Oscar Pill, T1 : la révélation des Médicus" de Eli Anderson.


Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :

«Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel être vivant. Comme mon père autrefois. Aujourd'hui, une menace plane sur l'humanité tout entière et j'ai été choisi pour y mettre un terme. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain.


Voici le book trailer de l'ouvrage :




Mon avis concernant cet ouvrage : 

Lorsque j'ai  lu le résumé pour la première fois, je me suis dit "Il me le faut !". Je sentais que ce roman jeunesse pouvait me plaire et j'étais vraiment attirée par le thème principal : voyager dans des êtres vivants. Le fait que l'auteur soit aussi médecin promettait une lecture très intéressante.

Ben alors ? Le roman était-il à la hauteur de mes attentes ?

Je ne peux que répondre par un grand "Oui ". Et j'ajouterais qu'il a même été au-delà de mes espérances.

Vous l'aurez compris,  ce tome 1 de la série  des aventures d'Oscar Pill a été un gros coup de coeur pour moi.

Oui, c'est bien gentil, me direz-vous, mais encore ?

J'ai été totalement conquise par ce mélange de "Harry Potter" (J'aurais pu dire aussi "Tara Duncan", mais étant donné que le héros est un garçon... ;-) ), "Il était une fois...la vie" (vous savez, la série animée d'Albert Barillé) mais aussi "l'aventure intérieure" (un film de Joe Dante sorti en 1987).

Cette lecture a donc été un peu comme un retour en enfance pour moi. 

Je disais donc qu'il y avait des similitudes avec Harry Potter. En effet, la série Oscar Pill met en scène un jeune ado de 13 ans (au début de la série) qui a perdu son père, vit avec sa mère et sa soeur aînée, mais qui n'est pas tout à fait comme ses camarades. Il se rend bien compte qu'il est différent des autres mais il n'arrive pas à comprendre réellement le pourquoi du comment. 
Un jour, un événement terrible se produit : le maître des Pathologus, s'évade de prison. Le grand Conseil des Médicus se réunit en urgence à Cumides Circle et décide de proclamer l'état d'urgence. Ils vont avoir besoin de renfort pour lutter à nouveau contre leurs ennemis et sauver l'humanité : les enfants des Médicus. 
Et il se trouve que notre jeune héros est lui-même fils d'un  célèbre Médicus et qu'il a été choisi pour affronter le terrible Laszlo Skarsdale (l'équivalent de Voldemort pour Harry Potter). 
Oscar a le pouvoir de voyager dans les corps des êtres vivants. Il a le pouvoir de guérison. Il a pour devoir de lutter contre les pathologus, comme son père l'avait fait avant lui. Et pour cela, il doit être initié, comme Harry Potter l'a été pour devenir un parfait sorcier.

Ensuite, les aventures d'Oscar Pill ressemblent à la série "Il était une fois...la vie" car le lecteur se retrouve plongé au coeur d'un corps vivant. Sans avoir l'air de rien, l'auteur donne un petit cours d'anatomie à ses jeunes lecteurs.  Le tout, en voyageant dans les cinq univers pour y récupérer des Trophées destinés à marquer l'avancée d'Oscar dans son initiation. 

Les cinq univers traversés au cours de la série seront les suivants :

 - Hépatolia : l'univers de la digestion. C'est dans cet univers que nous emmène Oscar dans ce premier tome pour y récupérer son premier trophée : une fiole remplie de nectar des montagnes d'Hépatolia.
- Les royaumes du souffle et de la pompée : l'univers du coeur et des poumons.
- Embrye : l'univers du sexe et de la reproduction.
- Genetys : l'univers des gènes
- Cerebra : l'univers du cerveau

Et c'est ainsi que je peux enchaîner sur la troisième similitude, celle avec le film "l'aventure intérieure". Oscar, tout comme le héros du film, va être amené à voyager à l'intérieur d'un corps humain, il devra braver de grands dangers et trouver le moyen d'en ressortir vivant et si possible... victorieux. Contrairement à Tuck Pendleton (l'aventure intérieure), Oscar n'a pas besoin d'un sous-marin miniaturisé pour voyager dans les êtres vivants. Un soupçon de magie suffit amplement.

De l'aventure, un peu de culture et de l'humour, le tout lié par une plume très agréable, sans chichi et très accessible même pour les plus jeunes (à partir de 9 ans, dirais-je). Une imagination débordante, des personnages au potentiel énorme... Que demander de plus ? ;-)

C'est pour toutes ces raisons que j'ai complètement flashé sur ce tome 1 et que j'en redemande volontiers ! Car, ce premier volet déjà excellent n'est qu'un amuse-gueule, une mise en bouche et je suis certaine que la suite est encore meilleure.

D'ailleurs, je ne sais pas si vous le saviez mais la compagnie Warner Bros ("Harry Potter", c'était eux ! ;-) ) a acheté les droits d'adaptation et nous devrions avoir le plaisir de découvrir Oscar Pill sur le grand écran en 2016.  

En conclusion :  

Un livre coup de coeur que je conseille sans hésiter, en particulier aux jeunes qui aiment les histoires pleines de magie et d'aventure. "Oscar Pill" a toutes les qualités requises pour rivaliser avec l'incontournable "Harry Potter", et en plus, c'est de la littérature française. 
Qu'attendez-vous pour vous laisser emporter dans le monde fascinant de ce jeune héros ?

 Pour ceux qui le souhaitent, vous pourrez prolonger un peu l'expérience en visitant le blog de l'auteur consacré à la série Oscar Pill :  Blog d'Eli Anderson
 


Un grand merci aux éditions J'ai Lu pour cette lecture divertissante et rafraîchissante.

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ton article, je le trouve très complet ! Je viens de terminer le tome 1, hâte de lire le 2 avec toi ! Biz

    RépondreSupprimer
  2. Merci Grazou. ;-) Moi aussi j'attends avec impatience le mois de juillet pour notre lecture commune du tome 2. :-)

    RépondreSupprimer