menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

vendredi 15 novembre 2013

Chronique-Express n°3 : "Danse de sang" de Frédéric Livyns


Les conditions climatiques nous ont poussés à modifier légèrement notre itinéraire. Nous rejoindrons donc notre étape thriller un peu plus tard que prévu. En attendant, je vous invite à profiter de cet arrêt imprévu sans supplément de billet.
Les âmes sensibles sont toutefois priées de rester à l'intérieur de la rame du "Chronique-express" car cette escale est placée sous le signe de l'horreur et du fantastique.
---------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 15 novembre

ETAPE N°3 :


151 pages
Editeur : Val Sombre éditions(septembre 2013)
Origine : France
Version originale
ISBN : 979-10-90623-08-8
Prix de vente : 16€



Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :

«Un décès accidentel.
Une présence persistante par-delà la mort.
Une cérémonie dangereuse qui tourne mal.
Autant d'éléments qui vont mener à l'horreur.
En cherchant des réponses à ses questions, Véronique va libérer "Le Dévoreur", un démon aussi ancien que le monde lui-même.
Elle seule peut mettre fin à la vague de meurtres, aussi violents que cruels, qui s'abat sur la ville.
Mais le temps lui est compté car, à chaque âme absorbée, le monstre devient plus puissant.
Entraînée malgré elle dans un maelström de souffrances, elle devra affronter cette abomination avant que l'horreur ne s'étende au monde entier.

"Danse de sang est un roman sans concession qui n'épargne rien." Jean-Baptiste Leblanc"



Mon avis concernant cet ouvrage : 
 
Jusqu'à présent j'ai toujours beaucoup apprécié les ouvrages signés de la plume de Frédéric Livyns ("Les contes d'Amy", "Le souffle des ténèbres", "Oxana" dont vous retrouverez les chroniques sur ce blog) mais à chaque fois j'avais l'impression qu'il manquait un petit quelque chose pour que ce soit parfait. J'ai souvent souligné le fait que ses romans étaient trop courts que le dénouement arrivait trop vite, que le rythme du bouquet final était trop rapide... ce qui me laissait un peu sur ma faim, en prise à une sensation de manque terrible. Oui, c'est vrai qu'à chaque fois que je termine la lecture d'un livre, quel qu'il soit, je ressens toujours une petite frustration mais dans le cas des écrits de Frédéric Livyns cette sensation était au-dessus de la normale. C'était d'ailleurs LE point négatif que je citais à chaque fois. Et bien, aujourd'hui je ne le ferai pas car "Danse de sang" ne m'a pas fait cet effet.

De tous les romans de cet auteur que j'ai pu lire, "Danse de sang" me semble le plus abouti, le plus réussi. Certes, Frédéric Livyns nous avait déjà prouvé qu'il pouvait nous faire frissonner, créer des personnages attachants et crédibles, manipuler le suspense avec brio... mais je trouve personnellement qu'avec "Danse de sang" il a atteint un nouveau niveau.

Je me suis vraiment prise d'affection pour Véronique mais surtout pour l'inspecteur Tarsis. J'ai vraiment adoré ce personnage masculin qui se retrouve au coeur de la tourmente malgré lui, carrément au bord de la rupture après avoir tout perdu mais trouve le courage de mener le combat jusqu'au bout en prenant sur lui. Autant vous dire tout de suite que ce genre de personnage c'est un peu mon péché mignon. ^^

L'imagination sadique de Frédéric Livyns a atteint des sommets. Etant pourtant une habituée de la littérature de l'horreur et du fantastique (Vive Stephen King et Sire Cédric !) je n'ai pas pu m'empêcher de penser "Non ! Il n'a tout de même pas osé faire ça ?!" en lisant certaines scènes particulièrement violentes et choquantes. Ben si, il a osé. Et il l'a fait avec beaucoup de talent. Des événements horribles, d'une violence inouïe mais qui passent comme une lettre à la poste pour les amateurs du genre comme moi. Je comprends toutefois que sa femme n'ait pas osé tout lire (lu dans les remerciements en fin d'ouvrage. ;-) ). Ce roman est vraiment à réserver à un public averti. Par pitié, ne laissez pas vos enfants tomber dessus ! ^^ Frédéric Livyns nous emmène dans un monde terrifiant, celui du vaudou et je vous assure que vos rejetons risqueraient d'être marqués à vie, traumatisés pour l'éternité. Vous ne voudriez pas que ça arrive, n'est-ce pas ? ^^ Alors gardez ce roman sanglant sous clé et ne le partagez qu'avec des personnes qui n'ont pas froid aux yeux et sont prêtes à risquer de faire des cauchemars. (Qui ? Moi ? Hé hé ! Même pas peur... enfin... juste un peu... oui, j'avoue j'ai eu quelques sueurs froides en me levant la nuit après avoir terminé cette lecture. ^^ Ce qui me conforte dans l'idée que ce roman est vraiment puissant et réussi.)

Comme je le disais plus haut, ce roman m'a donc paru meilleur que les précédents ouvrages (qui étaient déjà très bons). Une parfaite maîtrise du suspense, un mariage parfaitement réussi entre l'horreur et le policier, une montée d'adrénaline en flèche jusqu'aux dernières pages et un final plutôt réussi, mais aussi beaucoup d'émotion. On sent vraiment que l'auteur a progressé et j'espère qu'il continuera sur cette voie qui, peut-être, lui permettra un jour de se hisser aux côtés du grand maître de l'horreur, Stephen King. En tout cas, c'est plutôt bien parti et c'est tout le mal que je lui souhaite !  ;-)

Je tire mon chapeau à Cécile Guillot pour la magnifique illustration de couverture. 

Bravo aussi à Jean-Baptiste Leblanc pour sa préface qui sonne terriblement juste. Ce fut un plaisir de la lire en tant qu'apéritif avant de me jeter sur le plat principal. ;-)

Un tout petit bémol (parce qu'il en faut bien un, non ?) : quelques fautes rencontrées dans l'ouvrage mais que l'on oublie bien vite étant donnés les talents de conteur de l'auteur.

Bien entendu, je ne pourrais que conseiller vivement la lecture de ce roman aux amateurs de littérature de l'horreur mais aussi aux personnes qui ont beaucoup aimé les précédents ouvrages de l'auteur.

En guise de conclusion, je me contenterai de ces quelques mots : puissant, effrayant, passionnant. Un roman qui demande d'avoir le coeur bien accroché. A déconseiller aux âmes sensibles mais à déguster absolument pour les amateurs de frissons.
Oserez-vous accepter cette danse de sang ? v---v

Un grand merci à l'auteur, Frédéric Livyns et aux éditions Val Sombre pour cette terrifiante et passionnante lecture.



-------------------------------------------------------------------------------------
Mon appréciation :


Coup de coeur !

----------------------------------------------------------------------------------






---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
J'espère que ce petit détour aux frontières de l'horreur vous aura plu. Maintenant, je vous prie de bien vouloir remonter à bord. Le "Chronique-express" va bientôt quitter la gare et, sauf nouvel imprévu, nous porter jusqu'à notre arrêt spécial thriller comme prévu initialement. Attention au départ !
-----------------------------------------------------------------------------------------------

 A suivre ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire